Catégorie:Rebelles

De Marches du Nord
Aller à : Navigation, rechercher

La rébellion emishen contre l'envahisseur impérial se compose aujourd'hui de quatre groupes distincts mais plus ou moins "alliés", quoique rarement coordonés :

  • le premier front fut ouvert au début du printemps de l'an 37 par la coalition de Kainen Tahrel, chef des Oloden jamais soumis à l'envahisseur. Les Oloden perdent peu à peu du terrain dans la Vallée de Cainil, au nord-est de la Marche des Lacs, malgré la présence de combattants issus de multiples tribus (Rimdehl, Si'Olonil, Arkonnelkan...)
  • les So'Sherkan menés par Alon Sorhan ont officiellement déclaré la guerre à toute la Marche des Gemmes et, depuis le mois des Semailles, se renforcent et s'équipent en attaquant les caravanes et les mines pour y voler du métal et libérer des esclaves.
  • les Arkonnelkan, retranchés dans les Montagnes des Épées, n'ont jamais cessé de harceler la frontière Est des Marches. Mais depuis qu'il bénéficie de l'appuie du terrible sorcier Lorkan Elakhendil, ils échappent de plus en plus à leur position défensive pour se mêler du conflit ailleurs dans les Marches...
  • enfin, quoique peu nombreux, les Kormes de Lashdan continuent de mener des raids un peu partout, dernièrement jusque dans la Marche des Lisières, et ne cessent d'attirer de nouvelles recrues à mesure que les représailles impériales empirent...

→ Ce texte est extrait de l'Échiquier du Nord, page principale décrivant la complexe situation géo-stratégique dans les Marches du Nord.

Sous-catégories

Cette catégorie comprend 2 sous-catégories, dont les 2 ci-dessous.

Pages dans la catégorie « Rebelles »

Cette catégorie contient 16 pages, dont les 16 ci-dessous.