Almerino Maletudine

De Marches du Nord
Version du 2 décembre 2020 à 00:00 par Sebastien (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher
Maletudine.png
Almerino.png

Capitaine (et propriétaire !) du "Fulvio", Amerino est un corsaire de la famille Maletudine sous contrat pour l'arche kerdane de Felriane, venu à Aroche avec son patron Jianni Torodine.

Les Talendans l'ont rencontré durant l'épisode 15) "Les Hautes Sphères", lors d'un dîner donné par Salomé Melangoline. La négociante Mérane "Roulier" semble s'en être alors fait un ami (voir Ragots).

Almerino s'est depuis révélé un joyeux trompe-la-mort, toujours en quête d'aventures et de combats. Marin remarquable et chef respecté, il a su suivre Diovire Sotorine à travers les dangers de la Baie des Griffes et survivre à une des légendaires tempêtes du détroit. Il pourrait bien devenir le fer de lance du "cartel" Torodine / Melangoline / Maletudine visant à venir à bout des pirates Grésans, et il a par ailleurs visité les Sotorine à Écume 6 et même Écume 7, le comptoir où Salomé Melangoline compte investir pour lancer des expéditions dans le Grand Nord.

→ Perdu le Fulvio (et une jambe) lors de la bataille navale dans la crique de Rayenfell, puis soutenu le projet de flotte "felrianaise-hornoise" lors des événements de l'Épisode 36) "Profondeurs".


Ragots : réservés aux PJ qui se mêlent des affaires sentimentales d'autrui :P


Dès leur rencontre, le Capitaine Amerino a été charmé par Mérane et il trouve la Talendane fort à son goût. Peu après, il n'hésite pas à lui rendre service pour lui plaire, sans grand succès : lors de leur séjour commun à Écume 7, Mérane lui a préféré Ahroanfar le Bâtard, ce qu'Almerino a très mal vécu.
Revenus à Aroche, Mérane et lui se sont croisés une poignée de fois depuis quelques huitaines et il lui a proposé chaque fois d'aller dîner, voir un spectacle, etc. mais Mérane n'en avait jamais le temps et peut-être pas l'envie. Il se faisait de plus en plus pressant justement parce qu'il avait entendu parlé des fiançailles : il n'est pas impossible qu'il soit vraiment amoureux.
Lors de la dernière visite (pour affaires) de Mérane au Capitaine sur son navire dans le port de l'Arche Melangoline, Almerino s'est lancé dans une grande déclaration d'amour complètement inappropriée. Car "pourquoi perdre sa vie auprès d'une brute de Lorunois quand elle pourrait partir avec lui sur les mers ?". Almerino envisageait de provoquer Herle en duel, jusqu'à ce que Mérane réussisse à le convaincre de ne pas le faire. Impétueux, Mérane sait qu'il pourrait peut-être tomber amoureux d'une autre dans 2 mois, mais depuis maintenant 6 mois qu'il s'intéresse à Mérane, c'est probablement le record personnel du Capitaine.
Après sa dernière discussion avec elle, il est farouchement déterminé à tout faire pour protéger Mérane contre vents et marées...