Passage du Nord-Ouest

De Marches du Nord
Version du 24 novembre 2020 à 01:55 par Sebastien (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher

Sans doute dès leurs premiers contacts avec les Emishen, les navigateurs kerdans ont entendu d'anciennes légendes sur un détroit perdu aux abords du Pays des Glaces, qui s'ouvrirait sur les régions occidentales et encore largement inexplorées du Continent, par-delà l'Échine du Monde. À tout le moins, ce mythique "Passage du Nord-Ouest" [1] pourrait permettre l'accès aux Sylves et à leurs vastes forêts d'arbres-ancêtres, tout en contournant l'actuelle hégémonie de la dynastie Venderine sur une ressource indispensable à tous les autres navigateurs (puisque ce bois fabuleux est essentiel à la construction navale kerdane).
Malheureusement, nul n'a jamais trouvé ce détroit, dont la recherche a toutefois occupé l'explorateur Arenzio Sotorine pendant de longues années, et motivé la conception de sa célèbre nef, la Frontosa. La rumeur prétend néanmoins qu'il aurait découvert l'emplacement du détroit légendaire lors de son ultime voyage... juste avant de périr dans le naufrage du près des Îles Shilorken, sans doute dans les années -20 ou -19 (avant l'È.I.).

Des décennies plus tard, une aventurière nommée Arianna "l'Ardente" Maletudine lança d'ailleurs une expédition pour retrouver l'épave de la Frontosa et quelques vieux loups de mer prétendent qu'elle y aurait retrouvé le dernier carnet de navigation du défunt Arenzio, sensé contenir les coordonnées du fameux Passage. Curieusement, Arianna elle-même aurait été victime d'une tempête homérique juste après cette découverte : les vestiges de son propre navire, L'Orso, couronnèrent longtemps un pic rocheux en bordure de la Baie des Langueurs, jusqu'à ce que Bartolome Sotorine, l'arrière-petit-neveu d'Arenzio, ne se mette en tête de les en décrocher durant l'été 37.
Après avoir renfloué (et, en fait, plus qu'à moitié reconstruit) L'Orso, Bartolome l'a commandé pour une Grande Expédition Boréale, notamment commanditée par les Melangoline d'Aroche. Pourtant, quoique les intrépides Sotorine, leurs compagnons talendans et leur guides du clan Liam'Lon aient dépassé la Mer Intérieure pour finalement atteindre les Landes Pâles, eux non plus ne trouvèrent aucune trace du mythique détroit...



  1. Apprendre en jouant au JdR : "notre" Passage est évidemment une référence au North-West Passage qu'ont longtemps cherché les explorateurs du Canada. Il y a même une chanson de marins à ce sujet, joliment chantée par Stuart Rogers, et le goût du MJ pour le Grand-Nord américain ne devrait plus surprendre quiconque...