Lamdo d'Orsane : Différence entre versions

De Marches du Nord
Aller à : Navigation, rechercher
 
Ligne 2 : Ligne 2 :
 
S'il est techniquement le général en chef de l'[[Armée du Nord]], il y a plus de 15 ans qu'il ne s'est pas rendu sur un champ de bataille, tout à son obsession de rebâtir la forteresse en ruines de [[Bragone]].
 
S'il est techniquement le général en chef de l'[[Armée du Nord]], il y a plus de 15 ans qu'il ne s'est pas rendu sur un champ de bataille, tout à son obsession de rebâtir la forteresse en ruines de [[Bragone]].
  
Il a fait de son héritier '''[[Larmond d'Orsane]]''' le Prévôt d'[[Aroche]] quand son fils aîné (mais bâtard), Meredon le Sec, est régent d'[[Orsane|Orsigile]].
+
Il a fait de son héritier '''[[Larmond d'Orsane]]''' le Prévôt d'[[Aroche]] quand son fils aîné (mais bâtard), '''Meredon le Sec''', est régent d'[[Orsane|Orsigile]].
  
 
[[Catégorie:Personnages Secondaires]]
 
[[Catégorie:Personnages Secondaires]]

Version actuelle en date du 2 octobre 2021 à 19:23

Lamdo.jpg
Né en -6 avant l'Ère Impériale (il a donc 42 ans), Lamdo d'Orsane est le fils du duc Lothard (lui-même petit-fils du roi Rhoalberd des Ondrènes) et de Nadillia de Felriane. L'an 12 marque non seulement son mariage avec Gemmine de Querom (ou "Ker-Holm" dans leur patois : une baronnie lorunoise du comté de Tharguel), mais aussi le début de la Révolte des Ondrènes dont il sortira néanmoins duc et gouverneur du Nord, mais -d'après certaines rumeurs- pas sans un certain ressentiment contre son empereur et la famille de Marale, "assassins" de son père.

S'il est techniquement le général en chef de l'Armée du Nord, il y a plus de 15 ans qu'il ne s'est pas rendu sur un champ de bataille, tout à son obsession de rebâtir la forteresse en ruines de Bragone.

Il a fait de son héritier Larmond d'Orsane le Prévôt d'Aroche quand son fils aîné (mais bâtard), Meredon le Sec, est régent d'Orsigile.