Marale : Différence entre versions

De Marches du Nord
Aller à : Navigation, rechercher
 
(4 révisions intermédiaires par un utilisateur sont masquées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Située au croisement des routes terrestres et fluviales entre la capitale impériale d'[[Arnelore]] au sud, de la citadelle de [[Bragone]] au nord, [[Duriane]] à l'est et [[Dejanire]] à l'ouest, la grande "Cité du Lac" toise les vastes plaines du fleuve [[Arem]] du haut de son piton rocheux qu'entourent une poignée d'îles reliées par des passerelles et des bacs.
+
Située au croisement des routes terrestres et fluviales entre la capitale impériale d'[[Arnelore]] au sud, d'[[Anguedale]] puis de la citadelle de [[Bragone]] au nord, [[Duriane]] à l'est et [[Lycène]] à l'ouest, la grande "'''Cité du Lac'''" toise les vastes plaines du fleuve [[Arem (fleuve)|Arem]] du haut de son piton rocheux qu'entourent une poignée d'îles reliées par des passerelles et des bacs.
 
Jadis traversée de part en part par la [[Grande Chaussée]], le pont vertigineux reliant son île la plus méridionale à la terre ferme a été englouti par les eaux durant les cataclysmes de [[L'Âge Sombre]], ses vestiges ayant depuis été colonisés par les multiples quais flottants de son grand port fluvial.  
 
Jadis traversée de part en part par la [[Grande Chaussée]], le pont vertigineux reliant son île la plus méridionale à la terre ferme a été englouti par les eaux durant les cataclysmes de [[L'Âge Sombre]], ses vestiges ayant depuis été colonisés par les multiples quais flottants de son grand port fluvial.  
  
Marale fut durant des siècles la capitale du Royaume des Mongrels, dont l'unique dynastie citadine régnait de sa citadelle lacustre sur les seigneuries barbares des collines et des vastes plaines boisées. Il fallut des décennies de guerre et d'intrigue pour que les rois maréliens s'allient finalement aux [[Aramides]], permettant à termes la fondation de l'[[Empire de Rem]] dont "[[Mongar]]" est aujourd'hui le plus puissant duché et son seigneur, le redouté [[Arsombald de Marale]], le beau-père de l'actuel Empereur.
+
Marale fut durant des siècles la capitale du [[Royaume des Mongrels]], dont l'unique dynastie citadine régnait de sa citadelle lacustre sur les seigneuries barbares des collines et des vastes plaines boisées. Il fallut des décennies de guerre et d'intrigue pour que les rois maréliens unifient les [[Mongrels]] et s'allient finalement aux [[Aramides]], permettant à termes la fondation de l'[[Empire de Rem]] dont "[[Mongar]]" est aujourd'hui le plus puissant duché et son seigneur, le redouté [[Arsombald de Marale]], le beau-père de l'actuel Empereur.
  
 
[[Catégorie:Géographie]]
 
[[Catégorie:Géographie]]
 
[[Catégorie:Cités]]
 
[[Catégorie:Cités]]

Version actuelle en date du 5 janvier 2020 à 11:32

Située au croisement des routes terrestres et fluviales entre la capitale impériale d'Arnelore au sud, d'Anguedale puis de la citadelle de Bragone au nord, Duriane à l'est et Lycène à l'ouest, la grande "Cité du Lac" toise les vastes plaines du fleuve Arem du haut de son piton rocheux qu'entourent une poignée d'îles reliées par des passerelles et des bacs. Jadis traversée de part en part par la Grande Chaussée, le pont vertigineux reliant son île la plus méridionale à la terre ferme a été englouti par les eaux durant les cataclysmes de L'Âge Sombre, ses vestiges ayant depuis été colonisés par les multiples quais flottants de son grand port fluvial.

Marale fut durant des siècles la capitale du Royaume des Mongrels, dont l'unique dynastie citadine régnait de sa citadelle lacustre sur les seigneuries barbares des collines et des vastes plaines boisées. Il fallut des décennies de guerre et d'intrigue pour que les rois maréliens unifient les Mongrels et s'allient finalement aux Aramides, permettant à termes la fondation de l'Empire de Rem dont "Mongar" est aujourd'hui le plus puissant duché et son seigneur, le redouté Arsombald de Marale, le beau-père de l'actuel Empereur.