Transports terrestres

De Marches du Nord
Version du 8 avril 2015 à 07:50 par Sebastien (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher
Chariot impérial

Pour commercer dans les Marches du Nord, il faut un chariot et un attelage. Mais même pour ça, les Emishen arrivent à surprendre les Remans.

Attelages impériaux

Ces chariots permettent de transporter les marchandises sur les routes commerciales des Marches du Nord. Ils sont tirés par 2 bœufs (à vide, 1 bœuf peut suffire). L'avantage avec ces bêtes là, c'est que ça ne coûte pas cher, ça demande peu d'entretien et c'est stable. On peut utiliser aussi des "bœufs laineux" comme en emploient souvent les Edell'Okhil.


Chariot Lewyllen

Attelages Lewyllen

Les chariots lewyllen sont plus hauts sur roues, plus longs, plus étroits et plus légers. Pour tirer ces chariots, on utilise 2 ou 4 chevaux emishen. On peut utiliser des bœufs mais ça marche quand même moins bien car on perd quelques avantages.

Avantages :

- plus agiles, ça tourne facilement, ça se faufile dans les sentiers pourris où une charrette impériale bien carrée ne passerait jamais.

- plus rapides si on sait les manier, on peut aller au petit trot en montagne.

- plus pratique, ça se démonte/réorganise en quelques instants pour servir de tente ou franchir un fleuve...

Inconvénients :

- Ils ne permettent donc pas de transporter des charges aussi lourdes qu'un chariot reman.

- Pas de frein (dans un pays de montagnes, il faut être un cocher de très haut niveau pour éviter de finir au fond d'un ravin si ça s'emballe en pente) mais on peut bloquer le chariot quand il est à l'arrêt.