Orsane : Différence entre versions

De Marches du Nord
Aller à : Navigation, rechercher
(Page créée avec « Le Duché d'Orsane se situe sur la côte orientale de l'empire, autour de la baie des Grisards. Ses terres fertiles mais accidentées, encadrées de montagnes sur ... »)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
Le Duché d'Orsane se situe sur la côte orientale de l'[[empire]], autour de la [[baie des Grisards]]. Ses terres fertiles mais accidentées, encadrées de montagnes sur trois côtés et striées de nombreux cours d'eau furent le berceau des farouches [[Ondrènes]] avant qu'ils ne conquièrent les hauts plateaux d'[[Anguedale]] et les monts de [[Lorune]]. Bien qu'aujourd'hui réduits à leur seul duché, les [[Orsani]] n'ont jamais vraiment perdu l'ambition de régner un jour à nouveau sur leurs territoires d'antan et la noblesse locale entretien un fort sentiment anti-impérial. Pêcheurs, chasseurs, forgerons, guerriers et marins, ils sont encore aujourd'hui les seuls continentaux à s'aventurer réellement en haute mer et en ont longtemps profité pour piller les côtes rigeriennes '''(préciser)''' et les îles avoisinantes, dont les habitants ne sont pas tout à fait prêts à l'oublier non plus... Dans la marine comme dans les arts, la culture et la place des femmes (les Orsanies étant réputées être de rudes gaillardes), la région a de longue date reçue une influence [[kerdan|kerdane]] et accueille l'un des principaux comptoirs continentaux des fameux bateliers.
+
'''Le Duché d'Orsane''' se situe sur la côte orientale de l'[[empire]], autour de la [[baie des Grisards]].  
 +
Ses terres fertiles mais accidentées, encadrées de montagnes sur trois côtés et striées de nombreux cours d'eau furent le berceau des farouches [[Royaumes des Ondrènes|Ondrènes]] avant qu'ils ne conquièrent les hauts plateaux d'[[Anguedale]] et les monts de [[Lorune]]. Bien qu'aujourd'hui réduits à leur seul duché, les [[Orsani]] n'ont jamais vraiment perdu l'ambition de régner un jour à nouveau sur leurs territoires d'antan et la noblesse locale entretien un fort sentiment anti-impérial.  
 +
 
 +
Pêcheurs, chasseurs, forgerons, guerriers et marins, ils sont encore aujourd'hui les seuls continentaux à s'aventurer réellement en haute mer et en ont longtemps profité pour piller les côtes rigeriennes '''(préciser)''' et les îles avoisinantes, dont les habitants ne sont pas tout à fait prêts à l'oublier non plus... Dans la marine comme dans les arts, la culture et la place des femmes (les Orsanies étant réputées être de rudes gaillardes), la région a de longue date reçue une influence [[kerdan|kerdane]] et accueille l'un des principaux comptoirs continentaux des fameux bateliers.
 +
 
 +
[[Catégorie:Géographie]]

Version du 29 mars 2013 à 18:07

Le Duché d'Orsane se situe sur la côte orientale de l'empire, autour de la baie des Grisards. Ses terres fertiles mais accidentées, encadrées de montagnes sur trois côtés et striées de nombreux cours d'eau furent le berceau des farouches Ondrènes avant qu'ils ne conquièrent les hauts plateaux d'Anguedale et les monts de Lorune. Bien qu'aujourd'hui réduits à leur seul duché, les Orsani n'ont jamais vraiment perdu l'ambition de régner un jour à nouveau sur leurs territoires d'antan et la noblesse locale entretien un fort sentiment anti-impérial.

Pêcheurs, chasseurs, forgerons, guerriers et marins, ils sont encore aujourd'hui les seuls continentaux à s'aventurer réellement en haute mer et en ont longtemps profité pour piller les côtes rigeriennes (préciser) et les îles avoisinantes, dont les habitants ne sont pas tout à fait prêts à l'oublier non plus... Dans la marine comme dans les arts, la culture et la place des femmes (les Orsanies étant réputées être de rudes gaillardes), la région a de longue date reçue une influence kerdane et accueille l'un des principaux comptoirs continentaux des fameux bateliers.