Orsane : Différence entre versions

De Marches du Nord
Aller à : Navigation, rechercher
Ligne 2 : Ligne 2 :
 
Bien qu'aujourd'hui réduits à leur seul duché, les Orsanis n'ont jamais vraiment perdu l'ambition de régner un jour à nouveau sur leurs territoires d'antan. Et bien que '''le duc actuel, [[Lamdo d'Orsane]]''', ait été nommé "gouverneur des [[Marches du Nord]]", la majorité des nobles y entretiennent un fort sentiment anti-impérial depuis la rédition de leur roi [[Rhoalberd]] et l'exécution du duc Lothard après la [[Révolte des Ondrènes|Révolte de l'an 12]] ([[È.I.]]).  
 
Bien qu'aujourd'hui réduits à leur seul duché, les Orsanis n'ont jamais vraiment perdu l'ambition de régner un jour à nouveau sur leurs territoires d'antan. Et bien que '''le duc actuel, [[Lamdo d'Orsane]]''', ait été nommé "gouverneur des [[Marches du Nord]]", la majorité des nobles y entretiennent un fort sentiment anti-impérial depuis la rédition de leur roi [[Rhoalberd]] et l'exécution du duc Lothard après la [[Révolte des Ondrènes|Révolte de l'an 12]] ([[È.I.]]).  
  
Pêcheurs, chasseurs, forgerons, guerriers et marins, ils sont encore aujourd'hui les seuls continentaux à s'aventurer réellement en haute mer et en ont longtemps profité pour piller les côtes de [[Rigorne]], [[Felriane]] et parfois même [[Lycène]], dont les habitants ne sont pas tout à fait prêts à l'oublier non plus...<br>
+
Pêcheurs, chasseurs, forgerons, guerriers et marins, ils sont encore aujourd'hui les seuls continentaux à s'aventurer réellement en haute mer et en ont longtemps profité pour piller les côtes voisines. Si '''l'ère de la piraterie est théoriquement révolue''', le Duc Lamdo l'ayant même carrément ''prohibée'' depuis bientôt 10 ans, les guerriers insulaires dont c'était non seulement le gagne-pain mais la coutume ancestrale sont nombreux à s'être joints à l''''[[Ondhor]]''', organisation séparatiste et criminelle, pour tâcher de préserver (clandestinement) cette belle tradition de pillages sanglants. D'un autre côté, les contrées voisines de [[Felriane]], [[Lycène]] et [[Rigorne]] ne sont pas tout à faire prêtes à oublier non plus que les exactions perpétrées depuis des générations par les Orsanis... <br>
Dans la marine comme dans les arts, la culture et la place des femmes, la région a de longue date reçue une influence [[Kerdans|kerdane]] (les Orsanies étant réputées être de rudes gaillardes, elles comptent d'ailleurs des ''guerrières'') et accueille l'un des principaux comptoirs continentaux de la puissante [[:Catégorie:Les_Kerdans#Les_Familles|dynastie]] des [[Melangoline]], dans la ville portuaire d'Orsigile...
+
Dans la marine comme dans les arts, la culture et la place des femmes, Orsane a de longue date reçu des influences [[Kerdans|kerdanes]] (les Orsanies étant réputées être de rudes gaillardes, elles comptent d'ailleurs des ''guerrières'') et accueille l'un des principaux comptoirs continentaux de la puissante [[:Catégorie:Les_Kerdans#Les_Familles|dynastie]] des [[Melangoline]], dans la ville portuaire d'Orsigile...
  
► '''Fiefs connus''' : baronnie de [[Oriane de Lorse|Lorse]], comtés de Delarane, de Basale et d'Orsigile ↓
+
► '''Fiefs connus''' : comtés de Delarane, de Basale et d'Orsigile, baronnie de [[Oriane de Lorse|Lorse]]...
 +
 
 +
[[Fichier:Royaume-Ondrene.png|800px|center]]
  
 
== Orsigile ==
 
== Orsigile ==
Ligne 21 : Ligne 23 :
 
=== les Eridines ===
 
=== les Eridines ===
  
[[Fichier:Royaume-Ondrene.png|800px|center]]
+
 
  
 
[[Catégorie:Géographie]]
 
[[Catégorie:Géographie]]

Version du 14 août 2020 à 18:26

Le Duché d'Orsane se situe sur la côte orientale de l'Empire, autour de la baie des Grisards. Ses terres fertiles mais accidentées, encadrées de montagnes sur trois côtés et striées de nombreux cours d'eau furent le berceau des farouches Ondrènes avant qu'ils ne s'allient aux Lorunois pour conquérir les hauts plateaux d'Anguedale et les Monts de la Lune.
Bien qu'aujourd'hui réduits à leur seul duché, les Orsanis n'ont jamais vraiment perdu l'ambition de régner un jour à nouveau sur leurs territoires d'antan. Et bien que le duc actuel, Lamdo d'Orsane, ait été nommé "gouverneur des Marches du Nord", la majorité des nobles y entretiennent un fort sentiment anti-impérial depuis la rédition de leur roi Rhoalberd et l'exécution du duc Lothard après la Révolte de l'an 12 (È.I.).

Pêcheurs, chasseurs, forgerons, guerriers et marins, ils sont encore aujourd'hui les seuls continentaux à s'aventurer réellement en haute mer et en ont longtemps profité pour piller les côtes voisines. Si l'ère de la piraterie est théoriquement révolue, le Duc Lamdo l'ayant même carrément prohibée depuis bientôt 10 ans, les guerriers insulaires dont c'était non seulement le gagne-pain mais la coutume ancestrale sont nombreux à s'être joints à l'Ondhor, organisation séparatiste et criminelle, pour tâcher de préserver (clandestinement) cette belle tradition de pillages sanglants. D'un autre côté, les contrées voisines de Felriane, Lycène et Rigorne ne sont pas tout à faire prêtes à oublier non plus que les exactions perpétrées depuis des générations par les Orsanis...
Dans la marine comme dans les arts, la culture et la place des femmes, Orsane a de longue date reçu des influences kerdanes (les Orsanies étant réputées être de rudes gaillardes, elles comptent d'ailleurs des guerrières) et accueille l'un des principaux comptoirs continentaux de la puissante dynastie des Melangoline, dans la ville portuaire d'Orsigile...

Fiefs connus : comtés de Delarane, de Basale et d'Orsigile, baronnie de Lorse...

Royaume-Ondrene.png

Orsigile

Bâtie au bord de la baie des Grisards, d'abord citadelle des seigneurs d'Orsane, bientôt devenue le plus grand port ondrène mais progressivement délaissée à l'époque de leur Royaume au bénéfice de la nouvelle capitale de Delarane (bien plus centrale), Orsigile est finalement devenue la cité ducale depuis -54 avant l'Ère Impériale, peu après la soumission des Ondrènes au Haut-Royaume des Aramides.
Rivalisant peu à peu avec la cité portuaire de Rigorne, notamment grâce à l'influence de l'Arche kerdane locale (fondée par les Venderine mais rachetée par les Melangoline à l'époque du duc Lothard), la ville est aujourd'hui dirigée par un régent, Meredon le Sec, fils aîné mais bâtard du duc Lamdo, depuis des décennies que son père guerroie au Nord.


Helgar

les Orcandes

Ordione

les Eridines