Lion des montagnes : Différence entre versions

De Marches du Nord
Aller à : Navigation, rechercher
(Physique)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Félin massif, pouvant faire jusque dans les 600-700 kg.
+
Dangereux, mortel, musculeux, traqueur, impitoyable... Les adjectifs ne manquent pas pour décrire cet ultime maillon de la chaîne alimentaire des montagnes Emishens. On retrouve ce félin massif, il atteint régulièrement 600 ou 700 kilos, sur la plupart des montagnes Emishens, généralement à une hauteur comprise entre 1000 et 3000 mètres.
 +
 
  
 
== Physique ==
 
== Physique ==
 
+
La plupart des légendes Liam'Lon mentionnent de gigantesques animaux. Dans le cas du lion des montagnes, la réalité rejoins la légende. Parfait prédateur, le Lion des Montagnes ressemble à un puma qui atteindrait la taille d'un beau cheval. Il a généralement un pelage brun tirant sur le roux mais il existe des spécimens avec un pelage argenté. Certaines histoires Liam'Lon parlent de lions des montagnes atteignant la tonne et près de 2,5 mètres au garrot. Mais le lion des montagne est également incroyablement agile et possède une ouïe développée. Seule sa vue semble ne pas être "hors norme".
Physiquement, les lions des montagnes ressemblent à un puma de la taille d'un cheval.
+
  
 
== Territoire ==
 
== Territoire ==
  
Leur territoire peut couvre environ une zone d'une trentaine de kilomètres de diamètre.
+
Le territoire d'un lion des montagnes atteint régulièrement 3à ou 40 kilomètres de diamètre. Ce qui au beau milieu d'une montagne représente un territoire tout à fait immense. Il va de soit qu'un tel prédateur est exclusif et ne saurait en aucune manière partager son territoire avec un concurrent comme un autre lion des montagnes ou un ours.
 +
 
 +
== Comportement ==
 +
Le lion des montagnes est un formidable prédateur capable d'arracher la tête d'un cheval d'un simple coup de patte. Pourtant, cette force est aussi une faiblesse car pour un prédateur avec de tels besoins métaboliques, la moindre perturbation de la chaîne alimentaire est un soucis immédiat. Le lion des montagnes se nourrit de bouquetins, de mouflons, de poissons et quelques fois d'ours affaiblis. La faim peut le pousser a quitter son territoire temporairement.
 +
Pour le reste, le lion des montagnes est un félin "classique", qui aime à se reposer au soleil, est foncièrement individualiste et chasse pour s'"amuser" ou s'entraîner.
 +
 
 +
== Technique de chasse ==
 +
Si il sait se montrer discret, le lion des montagnes n'hésite pas à attaquer de front si il le faut. Il se place alors à quelques mètres de sa victime avant de pousser un rugissement capable de faire perdre leurs moyens à ses proies. Ce rugissement qui foudroie les victimes d'effroi est appelé "Chant de la Mort" par les Liam'Lon. Rares sont les personnes à pouvoir décrire précisément à quoi ressemble ce "chant de la mort"... A noter que le Lion des montagnes sait se montrer patient et est capable de suivre une victime potentielle pendant des jours pour attendre le bon moment. Le lion des montagnes n'est absolument effrayé par les êtres humains.
  
 
== Les Emishen ==
 
== Les Emishen ==
 +
 +
Le lion est associé au courage, à la domination des montagnes et à la Terre
  
 
Les Emishen les considèrent comme une telle menace que lorsque l'un d'entre eux est repéré à une certaine distance d'un camps ou un lieu de passage, la chasse est donné par une bonne dizaine de combattants chevronnés. Parmi les [[Tallalnen]], nombreux sont ceux qui savent que dans sa jeunesse, [[Kal Kirhan]] en à abattu un à lui seul.
 
Les Emishen les considèrent comme une telle menace que lorsque l'un d'entre eux est repéré à une certaine distance d'un camps ou un lieu de passage, la chasse est donné par une bonne dizaine de combattants chevronnés. Parmi les [[Tallalnen]], nombreux sont ceux qui savent que dans sa jeunesse, [[Kal Kirhan]] en à abattu un à lui seul.
 +
'''Il est aussi à l'origine de nombreuses légendes.''' Une de ces légendes raconte qu'un gigantesque lion des montagnes nommé Archéamshen semait la terreur dans la cordillères des soupirs. Excédés, les quatre parleurs finirent à en avoir assez que le rugissement du lion couvrit leur éternelle discussion. Ils provoquèrent alors maintes tremblements de terres, avalanches et éboulement qui rendirent toute vie impossible aux Emishens sur ces quatre pics. Mais à chaque nouvelle tentative, Archéamshen résistait et ouvrait la gueule de plus en plus large afin d'avaler ce que les parleurs lui envoyaient. Au bout de 67 années d'essais, les parleurs, lassés, abandonnèrent et reprirent leur conversation. Le lion avait survécu et avait en plus mangé toute la colère de la montagne. Depuis ce jour, on dit que quiconque entend un lion rugir entend le père de tous les lions rugir toute la colère et la mort de la montagne.
  
 
Les sentinelles parties à la recherche de [[Nevel]] ont eu la "chance" d'en croiser deux lors de leur périple. Le premier fût terrassé lors de l'épisode [[18) "Neige en Été"|Neige en été]] le second faillit dévorer le groupe à l'épisode suivant [[19) "La Vallée des Ossements"|La Vallée des Ossements]]
 
Les sentinelles parties à la recherche de [[Nevel]] ont eu la "chance" d'en croiser deux lors de leur périple. Le premier fût terrassé lors de l'épisode [[18) "Neige en Été"|Neige en été]] le second faillit dévorer le groupe à l'épisode suivant [[19) "La Vallée des Ossements"|La Vallée des Ossements]]
  
 
[[Catégorie:Faune]]
 
[[Catégorie:Faune]]

Version du 8 septembre 2014 à 16:45

Dangereux, mortel, musculeux, traqueur, impitoyable... Les adjectifs ne manquent pas pour décrire cet ultime maillon de la chaîne alimentaire des montagnes Emishens. On retrouve ce félin massif, il atteint régulièrement 600 ou 700 kilos, sur la plupart des montagnes Emishens, généralement à une hauteur comprise entre 1000 et 3000 mètres.


Physique

La plupart des légendes Liam'Lon mentionnent de gigantesques animaux. Dans le cas du lion des montagnes, la réalité rejoins la légende. Parfait prédateur, le Lion des Montagnes ressemble à un puma qui atteindrait la taille d'un beau cheval. Il a généralement un pelage brun tirant sur le roux mais il existe des spécimens avec un pelage argenté. Certaines histoires Liam'Lon parlent de lions des montagnes atteignant la tonne et près de 2,5 mètres au garrot. Mais le lion des montagne est également incroyablement agile et possède une ouïe développée. Seule sa vue semble ne pas être "hors norme".

Territoire

Le territoire d'un lion des montagnes atteint régulièrement 3à ou 40 kilomètres de diamètre. Ce qui au beau milieu d'une montagne représente un territoire tout à fait immense. Il va de soit qu'un tel prédateur est exclusif et ne saurait en aucune manière partager son territoire avec un concurrent comme un autre lion des montagnes ou un ours.

Comportement

Le lion des montagnes est un formidable prédateur capable d'arracher la tête d'un cheval d'un simple coup de patte. Pourtant, cette force est aussi une faiblesse car pour un prédateur avec de tels besoins métaboliques, la moindre perturbation de la chaîne alimentaire est un soucis immédiat. Le lion des montagnes se nourrit de bouquetins, de mouflons, de poissons et quelques fois d'ours affaiblis. La faim peut le pousser a quitter son territoire temporairement. Pour le reste, le lion des montagnes est un félin "classique", qui aime à se reposer au soleil, est foncièrement individualiste et chasse pour s'"amuser" ou s'entraîner.

Technique de chasse

Si il sait se montrer discret, le lion des montagnes n'hésite pas à attaquer de front si il le faut. Il se place alors à quelques mètres de sa victime avant de pousser un rugissement capable de faire perdre leurs moyens à ses proies. Ce rugissement qui foudroie les victimes d'effroi est appelé "Chant de la Mort" par les Liam'Lon. Rares sont les personnes à pouvoir décrire précisément à quoi ressemble ce "chant de la mort"... A noter que le Lion des montagnes sait se montrer patient et est capable de suivre une victime potentielle pendant des jours pour attendre le bon moment. Le lion des montagnes n'est absolument effrayé par les êtres humains.

Les Emishen

Le lion est associé au courage, à la domination des montagnes et à la Terre

Les Emishen les considèrent comme une telle menace que lorsque l'un d'entre eux est repéré à une certaine distance d'un camps ou un lieu de passage, la chasse est donné par une bonne dizaine de combattants chevronnés. Parmi les Tallalnen, nombreux sont ceux qui savent que dans sa jeunesse, Kal Kirhan en à abattu un à lui seul. Il est aussi à l'origine de nombreuses légendes. Une de ces légendes raconte qu'un gigantesque lion des montagnes nommé Archéamshen semait la terreur dans la cordillères des soupirs. Excédés, les quatre parleurs finirent à en avoir assez que le rugissement du lion couvrit leur éternelle discussion. Ils provoquèrent alors maintes tremblements de terres, avalanches et éboulement qui rendirent toute vie impossible aux Emishens sur ces quatre pics. Mais à chaque nouvelle tentative, Archéamshen résistait et ouvrait la gueule de plus en plus large afin d'avaler ce que les parleurs lui envoyaient. Au bout de 67 années d'essais, les parleurs, lassés, abandonnèrent et reprirent leur conversation. Le lion avait survécu et avait en plus mangé toute la colère de la montagne. Depuis ce jour, on dit que quiconque entend un lion rugir entend le père de tous les lions rugir toute la colère et la mort de la montagne.

Les sentinelles parties à la recherche de Nevel ont eu la "chance" d'en croiser deux lors de leur périple. Le premier fût terrassé lors de l'épisode Neige en été le second faillit dévorer le groupe à l'épisode suivant La Vallée des Ossements