Le Marchepied

De Marches du Nord
Version du 19 juin 2020 à 13:45 par Sebastien (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher
Marchepied.jpg
Cette petite ferme-relais au pied du Croc Brisé, le mont escarpé où s'élève la cité minière de Solerane, est une étape obligée lorsqu'on suit l'unique route montant vers Tal Endhil depuis le sud de la Marche (Darverane ou Celanire, via l'Auberge du Pont).

Tenu par un bouilleur de cru nommé Lannis (un gros moustachu râleur), sa femme Bethanil et leurs enfants (Dréanne > Marten > Anthéa), entouré des maisonnettes de quelques paysans et fermé par une palissade, l'endroit a pourtant été le théâtre d'une évasion d'esclaves au printemps 37.

À l'automne suivant, les escarmouches se multipliant dans la proche Vallée des Cerfs entre les mercenaires du prévôt Rhilder le Boiteux et les rebelles So'Sherkan, l'endroit a été investi par les Lévriers de Rordame, et sa palissade remplacée par des murs autrement plus solides...


Solerane-Environs-01.jpg