Kal Kirhan : Différence entre versions

De Marches du Nord
Aller à : Navigation, rechercher
Ligne 34 : Ligne 34 :
  
 
== Famille ==
 
== Famille ==
 
+
Comment l'indiquent ses tresses sociales, Kal Kirhan est marié. Mais il parle peu de sa famille, si ce n'est parfois de sa fille aînée, '''Liliashan''', qui mène une troupe d'archers d'élite dans l'armée "rebelle" des So'Sherkan.
Comment l'indiquent ses tresses sociales, Kal Kirhan est marié. Mais il parle peu de sa famille.
+
  
 
== Clan ==
 
== Clan ==
 
+
Kal Kirhan n'apprécie pas le chef de guerre de son clan, [[Reyil Arkon]]. D'autant plus que celui-ci c'est joint à [[Alon Sorhan]], chef de guerre des [[Okhina'en]] et de la tribu des So'Sherkan. Il a fait la promesse à Alon Sorhan de le tuer s'il s'en prennait à l'intégrité de la Frontière de l'Orage, suite aux manipulation de ce dernier lors de l'assemblée tribale.
Kal Kirhan n'apprécie pas le chef de guerre de son clan, Reyil Arkon. D'autant plus que celui-ci c'est joint à Alon Sorhan, chef de guerre des Okhina'en et de la tribu des So'Sherkan. Il a fait la promesse à Alon Sorhan de le tuer s'il s'en prennait à l'intégrité de la Frontière de l'Orage, suite aux manipulation de ce dernier lors de l'assemblée tribale.
+
  
 
Il semble ne pas apprécier le choix de son clan de partir en guerre.
 
Il semble ne pas apprécier le choix de son clan de partir en guerre.

Version du 13 janvier 2021 à 10:01

Description

Tallalnen-01.png

Chaman de la tribu des Tallalnen, Kal Kirhan "le prêtre à la lance" est une exception parmi son peuple : c'est un chaman qui tatane. Guerrier de formation, il est devenu chaman lorsque l'Harfang, l'Oiseau-totem de la tribu, est intervenu en personne pour réclamer qu'il devienne un de ses "émissaires humains". Un certain nombre de personnes, dont Kal Kirhan ne savent pourquoi l'Harfang à fait ce choix, ni si ce fut une bonne idée, vu que Kal Kirhan n'à aucune prédisposition en temps que chaman, et qu'il est assez nul. Ses proches savent qu'il en a douloureusement conscience. Il porte toujours sa grande lance à pointe de bronze, qui est "techniquement" son bâton de Chaman.

Inflexible sur le respect de la morale, et plus doué pour la baston que les salamalec, il s'est taillé une réputation de justicier dans tout le nord, parcourant la région pour combattre l'injustice et châtier les méchants.

Bien qu'il appartienne à une tribu plutôt belliciste, il a accepté de commander les Rehonil Ghoran chargés d'assurer la protection de Reishin Ghoran, proche de Tal'Endil.

Apparence

Kal Kirhan.jpg

Les tresses sociales de Kal Kirhan indiquent un père de famille fidèle et sont déployées de façon à laisser entendre qu'il est ouvert à la discution, mais pas non plus pour causer des heures. On peut facilement se doute qu'avant d'être chaman ça ressemblait plus à "Pas envie de causer".

À la façon des Tallalnen, ses cheveux sont graissés et portés vers l'arrière.

Les bandes teintées sur les côtés indiquent qu'il est en mission prioritaire

Sa queue de cheval très haute indique un guerrier et se séparant en 5 brins ajoute qu'il est chef d'une grande armée comptant 5 troupes.

Il porte ses insignes de chaman par-dessus une tenue ostensiblement guerrière (cotte d'écailles, casque de bronze à la ceinture, épée, lance, jambières...) et un manteau bariolé aux motifs fanés que vous n'aviez probablement vu auparavant que sur le dos de Nevel Sholdanan. À la grande époque des débuts de la Fraternisation, le défunt Kal Lerken avait recruté une poignée de volontaires pour servir "d'agents inter-tribaux" et leur avait fait fabriquer des tildhan très particuliers, mêlant les couleurs de la plupart des tribus dans des proportions égales et des motifs "de bardes" à des éléments guerriers (mailles de cuir et écailles de bois). Très peu ont été produits et ils n'ont guère étaient entretenus : 15 ans plus tard, ils sont affreusement délavés et vaguement gris-bleu. Depuis la création de la Frontière de l'Orage, Kal Kirhan et ses officiers s'en sont vu offrir quelques uns.

Comportement

La première chose qui est flagrante avec Kal Kirhan, c'est qu'il parle le moins possible. Il peut se faire arroser d'un torrent de parole et répondre par un simple "Fort bien".

Il est souvent en train de contempler son entourage. Alors que certains lui parlent de sujets d'importance vitale, il peut très bien écouter en regardant le vent agiter les feuilles d'un arbre voisin. Autre point étonnant, même lorsque tous semblent s'exciter pour de plus ou moins bonne raisons, Kal Kirhan affiche toujours le même calme, quel que soit la situation.

Reishin Ghoran

La première chose qui peut choquer l'observateur externe, c'est que Kal Kirhan n'est absolument pas taillé pour diriger les Rehonil Ghoran. D'abord, c'est un rôle de gestion, là où Kal Kirhan est connu pour peu parler. Ensuite, il à la réputation de s'occuper des problèmes par lui même plutôt qu'attendre que les autres s'en chargent. C'est avant tout un guerrier, qui plus est un "justicier". Son rôle de chamn semble assez peu lui correspondre, de même que celui de chef des sentinelles.

Famille

Comment l'indiquent ses tresses sociales, Kal Kirhan est marié. Mais il parle peu de sa famille, si ce n'est parfois de sa fille aînée, Liliashan, qui mène une troupe d'archers d'élite dans l'armée "rebelle" des So'Sherkan.

Clan

Kal Kirhan n'apprécie pas le chef de guerre de son clan, Reyil Arkon. D'autant plus que celui-ci c'est joint à Alon Sorhan, chef de guerre des Okhina'en et de la tribu des So'Sherkan. Il a fait la promesse à Alon Sorhan de le tuer s'il s'en prennait à l'intégrité de la Frontière de l'Orage, suite aux manipulation de ce dernier lors de l'assemblée tribale.

Il semble ne pas apprécier le choix de son clan de partir en guerre.