Hervald d'Anguedale

De Marches du Nord
Version du 8 mai 2021 à 00:56 par Sebastien (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher

Aventurier et quelque peu lettré, le chevalier Hervald d'Anguedale est l'un des premiers explorateurs "impériaux" de la Région des Lacs. L'actuelle colonisation de la vallée des Lacs en Paliers, notamment, a débuté grâce aux cartes (un peu sommaires) qu'il en a dressé et aux minerais qu'il y a découvert, il y a de cela une grosse quarantaine d'années.

Tiré de l'histoire connue de Tal Endhil :
« ...Quelques années avant l'Ére Impériale, un explorateur nommé Hervald d'Anguedale décida à son tour d'explorer le secteur et, surtout, d'en prospecter les richesses souterraines : avec son équipe, il découvrit bientôt un gisement de fer dans la passe de Nilfenan, et y fonda la Mine du Camail.
Puis il repartit plus au nord, tenta de franchir la Cordillère des Soupirs, établit hâtivement quelques cartes grossières (l'abbé Dolomire en a remit une à Durgaut) et en revint à toutes jambes avant d'être mis en pièces par toutes les bêtes sauvages qui rôdent dans ce coin-là (et finit ensuite sa vie on ne sait trop où). »

Au chapitre des anecdotes, c'est sa cagoule de mailles qui orne l'entrée de la mine éponyme et c'est lui qui baptisa la rivière "Sibylline" de ce nom mystérieux...