Garde-Lunes

De Marches du Nord
Version du 14 février 2021 à 16:50 par Sebastien (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher
Blason-Garde-Lunes.png
Les barons de Garde-Lunes forment une branche mineure de la famille des comtes de Rordame, au sein du duché de Lorune. Cette très ancienne famille, dont les origines remontent aux premiers temps du Royaume des Ondrènes, est par ailleurs liée par alliances et cousinages aux barons voisins de Harden, dont Herle "de Lorune" est un banneret (et un allié, et un cousin...).

En plus de son fief lorunois et d'un manoir à Aroche, les ressources actuelles de la famille sont essentiellement liées à l'activité militaire, spécialement à son implication dans la Conquête du Nord : nombre des soldats et chevaliers "de Garde-Lunes" sont ainsi engagés dans l'Armée du Nord, et plus particulièrement sous les ordres du baron-prévôt de la Marche des Lisières, Berinor de Salviane.
Quoiqu'avec les années les Garde-Lunes investissent de plus en plus dans la forge, le commerce du métal et des armes pour l'armée, entretenant des relations parfois tempétueuses avec la "Guilde des Fontes" arochaise, l'essentiel de leur fortune leur vient encore du régiment mis au service du prévôt ou du mercenariat, en particulier de l'escorte de convois marchands (et parfois d'esclaves) à travers la Marche des Lisières, notamment entre Gorgerune, Valmire, l'Escarpe, Salviane et Archerune.

La famille est notoirement l'héritière d'une longue tradition de chasse aux sorciers. À ce titre, elle possède une vaste bibliothèque de savoirs "douteux" et des objets très anciens, mais seul le patriarche (et le p'tit cousin Herle) s'intéressent encore vraiment à ces choses-là...


Les "Garde-Lunes" sont les dépositaires d'une très ancienne tradition de lutte contre les démonistes, ça date de l'Âge Sombre. Ce savoir s'est un peu perdu avec les siècles, mais des générations de chasseurs de sorciers et de chroniqueurs se sont succédées, compilant une documentation assez importante et transmettant certaines consignes. Avec le temps, il est devenu notoire que si ça sent le sorcier, c'est un boulot pour les Garde-Lunes et plus la famille s'y est frottée, plus elle a acquis d'expérience, plus on l'a sollicité et ainsi de suite.

Si l'attention des générations actuelles s'est pour le moins détournée de cette tradition (Brogan est peut-être le seul que ça intéresse encore vraiment et, pas de bol, c'est pas le couteau le plus affûté du tiroir...), certaines choses se sont transmises à la famille "élargie", jusqu'aux barons de Harden notamment.
C'est un de ces barons qui a fait cadeau de sa fameuse épée à l'arrière grand-père d'Herle, qui lui avait sauvé la vie lors d'une chasse au démon. Une poignée d'armes de ce genre sont encore en possession de quelques familles du comté de Rordame (dont Harden et Garde-Lunes) : elles auraient été créées par les Aînés lors de leur guerre séculaire contre les Terenides.

Et, en effet, lorsque les comtes de Rordame se sont engagés dans la guerre des Sylves et sont tombés sur des trucs "franchement bizarres", ils se sont adressés à ceux de leurs bannerets qui avaient quelque expérience de la chose.


Le chef de la famille est le baron Herrengard de Garde-Lunes. C'est un vieil homme infirme et acariâtre. Il a participé à la Révolte des Ondrènes et ne porte pas l'Empire dans son cœur. Il y a plus ou moins perdu l'usage de ses jambes et a dû abandonner le bonheur d'éclater des crânes à coup d'épée pour les vilenies quotidiennes de la politique. Autant dire que ça n'a pas arrangé son caractère. Herrengard a trois fils encore en vie :

  • Alastor vit toute l'année à Aroche. C'est l’aîné et donc l'héritier théorique mais ses relations avec son père sont mauvaises. Très politique, nettement plus intéressé par le commerce et les affaires que par la guerre, il semble bien décidé à laisser derrière lui les rancœurs du passé et à profiter des opportunités qu'offre l'empire. Après le passage des Talendans à Aroche, il semble qu'il ait repris la main sur la famille en isolant son père. Alastor a un peu plus de 45 ans, une épouse aimante en la personne d'Ysvette de Harden (demi-sœur du baron Werek) et une tripotée de gamins parmi lesquels Hemline, sa fille cadette, pour laquelle il peine à trouver un parti "convenable".
  • Brogan est un chef de guerre réputé qui combat dans l'armée impériale. Ce n'est sans doute pas un grand stratège mais c'est un combattant hors pair. Il commande le régiment familial au sein de l'armée de Berinor de Salviane, une troupe rappelée de la Vallée de Cainil pour donner la chasse aux Kormes dans les environs de Valmire.
  • Heredrom est en charge du fief. Combattant solide, vrai stratège, doté d'une réelle intelligence pour la politique, c'est le fils préféré d'Herrengard... mais malheureusement pour lui, c'est le cadet. Marié à Karlyne de Morholt (fille du comte lorunois et sœur cadette de Hobar de Morholt, capitaine de la Ville-Haute), Heredrom est le père de Lergoran, correspondant et "protégé" de Herle.

Tharcem de Garde-Lunes, une sorte de cousin adoptif adoubé par le vieil Herrengard, commande aux gardes de la maisonnée arochaise des Garde-Lunes. Longtemps en froid avec Alastor, il prenait d'ordinaire ses ordres du patriarche dont il a appris quelques bases de chasse aux sorciers, et à qui il servait parfois d'agent "politique" (au moins jusqu'au événements de l'épisode 15) "Les Hautes Sphères").

Depuis l'automne de l'an 37, les Talendans ont passé une alliance avec les Garde-Lunes, ces derniers ayant été convaincus d'abandonner la traite des esclaves durant l'épisode 26) "La Clé des Mensonges" pour plutôt louer des troupes au bailliage. Cette alliance a d'ailleurs amené Alastor à mettre encore d'avantage sa famille à distance de la Conspiration des Ondrènes au début de l'épisode 30) "L'Absent".