Frère Varold

De Marches du Nord
Version du 8 octobre 2016 à 10:47 par Sebastien (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher

Le "frère" Varold était un ancien Pénitent, écuyer/infirmier du chevalier Balion de Noiresouche (qui n'a plus toute sa tête), membre de la suite du baron Werek de Harden.
D'abord infirmier puis aumônier militaire accompagnant un régiment impérial, il fit un temps partie des "Martyrs de Mont-Griffon" et continuait de porter la robe de moine bien qu'il ait été viré de son ordre : lors d'une altercation avec le Prieur Harlamonrod, il avait expliqué que l'abbé Boniface l'en avait revêtu et que lui seul pourrait officiellement le "défroquer".

Lors de la visite de Son Éminence à Tal Endhil, les enquêteurs talendans ont découvert qu'il était complice de l'assassinat de Yorell, un marchand d'icônes venu de Darverane pour vendre sa camelote aux nombreux pèlerins : lorsque le baron Werek apprit que Varold et Eyfar (l'écuyer et âme damnée d'Aergabald de Rordame) avait entraîné son cher Balion dans ce crime, il a bien failli tuer le moine lui-même.
Mais, finalement, les Talendans ont réussi à le convaincre de leur laisser le "traître" et, puisque Varold était le seul contre lequel ils eussent des preuves, il fut pendu pour son crime sur la place du marché de Tal Endhil.