Foriam "l'Estrani" : Différence entre versions

De Marches du Nord
Aller à : Navigation, rechercher
 
Ligne 2 : Ligne 2 :
 
Évidemment originaire du lointain duché de l'[[Estran]], seul le lieutenant [[Esic "Le Cornu"]] se souvient encore ce qui a jadis amené dans la région cet espèce de mercenaire-intellectuel qui aime manier le sarcasme et prendre des notes entre les batailles.
 
Évidemment originaire du lointain duché de l'[[Estran]], seul le lieutenant [[Esic "Le Cornu"]] se souvient encore ce qui a jadis amené dans la région cet espèce de mercenaire-intellectuel qui aime manier le sarcasme et prendre des notes entre les batailles.
  
Après bien des aventures de Solerane à Aroche, généralement sur les talons de l'[[Bahardabras|Inflexible Lieutenant Dharomjarn]] ou du sergent [[Herle de Lorune]], il assiste actuellement le sergent [[Nadine "la Moucheuse"]] dans la (laborieuse) formation d'une première unité d'arbalétriers (qui, actuellement, disperse des carreaux dans les buissons autour du Camp des Essarts). <br>
+
Après bien des aventures de Solerane à Aroche, généralement sur les talons de l'[[Bahardabras|Inflexible Lieutenant Dharomjarn]] ou du sergent [[Herle de Lorune]], il a été nommé second du sergent [[Nadine "la Moucheuse"]] pour l'assister dans la (laborieuse) formation d'une première unité d'arbalétriers (qui on longtemps disperser des carreaux dans les buissons autour du Camp des Essarts). <br>
Ayant réchappé du [[Siège de Tal Endhil]] comme des émeutes à Aroche et de l'[[14) "Les Bas-Fonds"|attaque de la Cloche Rouge]] et s'étant longtemps désespéré d'une hypothétique promotion, '''il vient enfin d'être nommé sergent''' durant [[23) "Votre Éminence"|la visite de Son Éminence le Primat]], prenant la tête d'une poignée d'arbalétriers débutants... après l'arrestation de Nadine par [[Heymdal "l'Émacié"]] !
+
 
 +
Ayant réchappé du [[Siège de Tal Endhil]] comme des émeutes à Aroche et de l'[[14) "Les Bas-Fonds"|attaque de la Cloche Rouge]], il est l'un des vétérans de la jeune armée baillavale.
 +
 
 +
Il s'est longtemps désespéré d'une hypothétique promotion, '''avant d'être enfin nommé sergent''' à la fin du mois des fenaisons de l'année 37 èI, [[23) "Votre Éminence"| durant la visite de Son Éminence le Primat]]. Il a pris la tête d'une poignée d'arbalétriers encore débutants... après l'arrestation de Nadine par [[Heymdal "l'Émacié"]] !
 +
 
 +
L'Estrani commande depuis la ''garde de Tal Endhil'', veillant à la sécurité de la ville en coordination avec le [[Guet de Tal Endhil]].
 +
 
  
 
[[Catégorie:Personnages Secondaires]]
 
[[Catégorie:Personnages Secondaires]]

Version actuelle en date du 27 juin 2021 à 21:17

Emblème-TE-plat.png
Un des rares membres survivant du contingent avec lequel Durgaut est arrivé à Tal Endhil, le sergent Foriam l'Estrani est un arbalétrier méridional à la trentaine marquée, très mince sous des boucles brunes et une courte barbe, connu parmi les mercenaires de Tal Endhil pour être non-seulement un peu "lettré" (il s'intéresse à l'histoire, aux langues, à la navigation, à l'astronomie...), mais surtout l'unique athée que des Protagonistes aient jamais rencontré !

Évidemment originaire du lointain duché de l'Estran, seul le lieutenant Esic "Le Cornu" se souvient encore ce qui a jadis amené dans la région cet espèce de mercenaire-intellectuel qui aime manier le sarcasme et prendre des notes entre les batailles.

Après bien des aventures de Solerane à Aroche, généralement sur les talons de l'Inflexible Lieutenant Dharomjarn ou du sergent Herle de Lorune, il a été nommé second du sergent Nadine "la Moucheuse" pour l'assister dans la (laborieuse) formation d'une première unité d'arbalétriers (qui on longtemps disperser des carreaux dans les buissons autour du Camp des Essarts).

Ayant réchappé du Siège de Tal Endhil comme des émeutes à Aroche et de l'attaque de la Cloche Rouge, il est l'un des vétérans de la jeune armée baillavale.

Il s'est longtemps désespéré d'une hypothétique promotion, avant d'être enfin nommé sergent à la fin du mois des fenaisons de l'année 37 èI, durant la visite de Son Éminence le Primat. Il a pris la tête d'une poignée d'arbalétriers encore débutants... après l'arrestation de Nadine par Heymdal "l'Émacié" !

L'Estrani commande depuis la garde de Tal Endhil, veillant à la sécurité de la ville en coordination avec le Guet de Tal Endhil.