Catégorie:Première Expédition à Aroche

De Marches du Nord
Version du 5 mai 2016 à 02:33 par Sebastien (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher

Durant le premier chapitre de notre campagne, à l'époque où la Guilde Franche de Tal Endhil était une organisation naissante en recherche d'expansion, Adira Pratesh, Mérane "Roulier" et la famille Sotorine se démenèrent pour lancer une expédition maritime vers Aroche, la plus grande cité des Marches du nord...
La préparation du voyage occupa plusieurs huitaines de labeur, pour assembler une cargaison qui en vaille la peine et prendre les nécessaires contacts portuaires : Adira et son ami Lel'Liamil multiplièrent les transactions, Mérane et l'architecte Hadrien "Muraille" mire en place des ateliers de filature (pour rentabiliser la laine de toute la vallée), Islinna et la famille Sotorine toute entière rassemblèrent des métaux, organisèrent le transport des marchandises vers le comptoir d'Écume 6 et négocièrent leur accueil auprès de l'Arche kerdane d'Aroche.

Comme il leur fallait un équipage et une escorte (ne serait-ce que pour protéger la précieuse cargaison, qui représentait alors le fond de commerce de toute la Guilde), le capitaine Diovire Sotorine et son frère Bartolome prirent le commandement de la nef Coppavento, quand Bahardabras "le Hornois", Herle de Lorune et Nadine "la Moucheuse" s'y joignirent avec quelques autres mercenaires de Tal Endhil.

L'entreprise consistait d'abord à affronter les Baies Jumelles et le redoutable Golfe Cinglant pour débarquer à Aroche une importante cargaison de métaux, de laine, de peaux et de fourrures [1]. Puis, après avoir nouer des relations commerciales durables avec les corporations arochaises, les bénéfices devaient alors financer l'achat de grains, de matériel et l'embauche de personnel pour la Guilde autant que pour le village de Tal Endhil (artisans, paysans, mineurs...).
Le Capitaine Durgaut y ajouta bientôt des objectifs plus politiques, demandant à Islinna et Mérane d'y négocier le soutien du puissant Larmond d'Orsane pendant que Bahardabras tenterait de recruter de redoutables Hotars pour étoffer l'armée talendane...

Arrivés sur place à la huitaine passante des Semailles, les Talendans découvrir une cité au bord de l'émeute,troublée tout à la fois par les luttes de pouvoir entre Impériaux et Seigneurs du Nord, les ambitions mercantiles de la dynastie kerdane des Melangoline et, dans les bas-fonds de la ville, les règlements de compte des gangs criminels (les Nocturnes, l'Ondhor) avec la décidément envahissante Confrérie du Chacal. C'est ainsi que nos protagonistes démasquèrent peu à peu l'inquiétante Conspiration des Ondrènes.
Dénouer cet écheveau à leur profit et remplir leurs missions demanda aux deux groupes deProtagonistes (les marchands-diplomates dans la ville haute et les contrebandiers-combattants de la ville basse) beaucoup de diplomatie, de ruse et quelques coups de poignard échangés dans des ruelles obscures...

  1. Voir les Traites du Nord.

Pages dans la catégorie « Première Expédition à Aroche »

Cette catégorie contient 8 pages, dont les 8 ci-dessous.