Catégorie:Culte des Pères

De Marches du Nord
Version du 29 juillet 2020 à 12:55 par Sebastien (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher
L'Étoile Première à huit branches, telle qu'on peut la voir sur la bannière des Soldats du Temple des Patriarches : chaque branche représente un des Premiers.

Le culte des Pères est de très loin la religion majoritaire de l'Empire et son principal ciment culturel : il consiste essentiellement en l'adoration du panthéon des Premiers incarnats des valeurs morales fondatrices, les différents Aînés représentant autant de saints-patrons pour les nombreuses guildes et corporations.
Farouchement opposé à l'usage de toute sorcellerie et volontiers "scientiste", son caractère sévèrement patriarcal n'est tempéré que par l'importance des Rites Melenites qui donnent aux femmes un pouvoir presque absolu sur l'arrangement des mariages et le soin des naissances.

Si les prélats du culte cherchent depuis longtemps à faire reconnaître Rem comme le souverain spirituel du monde, ils doivent néanmoins compter avec les multiples variantes nationales ou régionales qui Lui préfèrent souvent leur propres Premiers tutélaires, les Aînés mythiques sensés les avoir engendré ou même leur arrière-grand-papa héroïque : on trouve ainsi dans nombre de maisons des icônes votives représentant un Aîné ou un glorieux aïeul et sensées attirer sa protection sur la demeure. Les visages stylisés des anciens servent également de bornes délimitant les champs ou marquant les croisements de routes, sont fréquemment inclues dans les pierres tombales, les enseignes, les frontons des guildes... Si le culte tolère ces petites déviances locales, il s'est néanmoins donné pour mission de ramener les sauvages chamanistes dans la Vraie Foi et fait par contre une chasse acharnée aux sorciers et autres démonistes "terenides".

8 Ordres Religieux suivant un des Premiers


Hiérarchie

La souveraineté religieuse dans l'Empire de Rem est désormais divisée en 7 primatures, quoiqu'il n'y en eut longtemps que 6 avant qu'un ambitieux vicaire-général ne convainque les Patriarches d'en fonder une nouvelle pour rassembler les monastères et abbayes éparses des Marches du Nord. Chacune est divisée en plusieurs "prélatures", toutes dirigées par un même Primat :


Grossièrement quatre rangs :

  • les Patriarches, regroupant les Primats des différentes régions (duchés, marches...) et le Doyen-Pontife du Culte tout entier, choisi parmi les Primats, par ses pairs et la Maison Impériale .
  • les Prélats qui incluent l'administration du culte et sa hiérarchie locale : les Abbés qui régentent ses abbayes, les Prieurs qui commandent à ses monastères et couvents, les Chanoines qui dirigent les scribes de son administration, ses chefs-bibliothécaires, le Collège de l'Apostolat, les Vicaires en charges de ses finances, ses Inquisiteurs et les Révérends en charge des "offices particuliers"...
  • les Prêtres dont les moines, les chapelains, les Sœurs-Supérieures, les missionnaires...
  • et les novices des différents ordres religieux, dont étrangement la majorité des ordres féminins.

Sous-catégories

Cette catégorie comprend 2 sous-catégories, dont les 2 ci-dessous.