Brèches de Cainil

De Marches du Nord
Version du 8 mai 2021 à 00:14 par Sebastien (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher

À l'Ouest des Monts Torallen, du Sud de Brasure jusqu'à la rive gauche du Fleuve Grondant, s'étendent de longues collines étroites entrecoupées de profondes crevasses où s'est jadis effondrée la Grande Chaussée, et où s'élève aujourd'hui la cité de Darverane.
Si le secteur serait difficile à cultiver, sa forêt aussi accidentée que luxuriante –car parcourue de nombreux cours d'eau– en fait un territoire de chasse très convoité (qui fît jadis la prospérité des Rimdehl, évincés durant la Première Guerre Nordique) et plusieurs mines de cuivre et de fer y furent exploités au début de la colonisation ondrène (quoiqu'elles soient aujourd'hui épuisées).


Breches-de-Cainil-01.jpg