Bartolome Sotorine

De Marches du Nord
Version du 9 janvier 2021 à 18:03 par Davy (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher
Sotorine.png
Bartolome Sotorine (alias "Oncle Bart", alias "Outre Feu") est le frère de Diovire Sotorine et l'oncle par alliance d'Islinna "Maliam'nid" Sotorine. Ancien corsaire, explorateur et aventurier, capitàn et propriétaire de L'Orizzonte, Bartolome est un grand Kerdan barbu large comme une barrique. Il est connu comme le loup blanc chez les indigènes Liam'Lon et dans de nombreuses tavernes de la côte nord, aussi bien pour sa capacité à vider les tonneaux de bière que pour sa tendance à déclencher d'homériques bagarres. C'est également une véritable tête de mule totalement rétive à l'autorité, ce qui provoque de fréquentes engueulades avec son frère. En dépit de ce caractère bien trempé, Bartolome est un Sotorine loyal, un ami fidèle et un joyeux compagnon, bon vivant et volontiers rieur.

Bartolome est le propriétaire d'un fringuant brigantino de seconde main, L'Orso (désormais commandé par Vera Sotorine) et il est le capitàn d'un tout nouveau corsaro, L'Orizzonte, qu'il a lui-même armé aux chantiers navals de Bastelle.

Absent de Tal Endhil lors de la bataille parce qu'il arpentait les territoires Liam'Lon pour tenter d'y établir un nouveau comptoir, "Écume 7", il est finalement revenu prêter main forte à sa Pilote Ranyella, à sa nièce préférée Islinna et à son frère. Longtemps éloigné des affaires familiales (tant à cause de son tempérement indépendant que de complications sentimentales), Bartolome a pris sa place au sein du Conseil de Famille des Sotorine lors de l'hiver 37-38.

Apparence

Bart.jpg

Bartolome est un kerdan ayant passé la trentaine. C'est une sorte d'ours roux et barbu, avec des mains comme des battoirs et un teint hâlé de marin. Malgré cette carrure impressionnante, et les quantités formidables de nourriture et d'alcool qu'il est capable d'ingurgiter, il reste d'une étonnante souplesse - en particulier sur un navire. Il a également une voix reconnaissable, une voix de basse assez puissante et portant assez loin, surtout quand il s'énerve (ce qui est assez pratique pour beugler des ordres sur un bateau en pleine tempête).

Bartolome dispose d'un caractère assez affable et arbore le plus souvent un grand sourire. C'est un grand bavard, capable de raconter d'interminables histoires (surtout celles mettant en scène ses exploits de corsaire). Il est toutefois un peu soupe au lait et s'énerve facilement. Mais comme un grain en mer, ces colères ne durent pas et après l'échange de quelques insultes (voire de quelques horions), son contradicteur et lui se retrouveront souvent les meilleurs amis du monde.

Bartolome porte le plus souvent une armure de cuir clouté (il s'en est récemment faire faire une sur mesure à Tal Endhil, après les mauvais coups qu'il a reçu lors de la première expédition à Aroche). Il porte un sabre d'abordage au côté (vestige de son passé de corsaire) et, lorsque cela risque de chauffer, il se munit également de son arbalète et d'un bouclier rond en bois aux couleurs de Tal Endhil.

Une jeunesse tumultueuse

Bartolome est un peu le chien fou au sein de la famille Sotorine. Sa tendance naturelle à aller à droite quand on lui dit d'aller à gauche font qu'il a toujours été difficile à gérer. Lors de sa participation aux jeux insulaires, il brille lors des joutes nautiques. Un soir de festivités, faisant la fête avec ses équipiers dans un rade à marins, une jeune femme aux yeux noirs et au sourire carnassier lui tape dans l'œil. Cette femme, c'est Valeria Torodine et lorsque des marins avinés lui cherchent des ennuis (parce qu'elle avait triché aux cartes) Bart prend son parti, déclenche une bagarre dans le tripot et part avec Valeria à son bras. Il s'ensuit une nuit torride qui aurait dû rester sans lendemain.

Un an plus tard, Bartolome est affecté à Aroche et fait du commerce fluvial sur la Dramguil. C'est terriblement ennuyeux, loin de la vie aventureuse qu'il s'imaginait. Débarquant des marchandises sur les quais d'Archerune, il tombe nez à nez avec Valeria Torodine, qui elle aussi s'ennuie à mourir en travaillant pour l'Arche Torodine. Le désir renait très vite entre eux et ils comprennent qu'ils partagent la même volonté de devenir indépendants de leurs familles respectives. Bartolome finit par se fâcher avec sa famille et décide de lier son destin à celui de Valeria. C'est pour cela que pour beaucoup de Sotorine, et notamment pour Diovire, Bartolome serait parti loin de sa famille sous l'influence néfaste d'une "mauvaise graine Torodine" (même si en réalité Bart est toujours resté en contact avec sa famille, quoique de manière très sporadique).

Secret accessible à ceux connaissant les détails des activités de Bartolome et Valeria, notamment les Protagonistes de l'Épisode 35) "Hivernage à Felriane".

Valeria a alors plein d'idées pour leur permettre de financer leur indépendance. Elle avait en effet des contacts au sein de l'Ondhor de Darverane et ce dernier était à la recherche de contrebandiers efficace. Or Bart' avait justement une agiella "empruntée" à sa famille. Ils commencèrent donc à faire de la contrebande sur le Fleuve Grondant, en particulier d'alcool frelaté, au nez et à la barbe de la Sénéchaussée de Benedic le Rige. Ce petit jeu du chat et de la souris était amusant, et parfois excitant quand il fallait échapper aux collecteurs en courant travers champs avec une agiella sur le dos... Une fois, Val et Bart transportèrent même un autre genre de "cargaison illégale" : un chaman évadé des griffes de l'inquisition, qu'il fallait convoyer discrètement vers le nord pour le compte d'un certain Chemin Tortueux. Mais tout ceci ne rapportait pas assez et Valeria voyait plus grand. Toujours avec les tuyaux fournis par l'Ondhor, Valeria et Bartolome mirent au point un point audacieux pour voler une cargaison fluviale. Bart' se fit embaucher comme rameur sur leur cible et Val mis au point une embuscade sur l'eau avec transbordage du butin de nuit. Ils se firent repérer, furent pris en chasse par la Sénéchaussée, mais parvinrent finalement à s'échapper en faisant du rafting dans des rapides. C'était amusant, excitant et le danger constituait pour eux deux un excellent aphrodisiaque.

Quand l'Ondhor commença à leur proposer de convoyer de l'Herbe-Nuage, Valeria se dit qu'il y aurait beaucoup plus d'argent à se faire en se procurant eux-mêmes leur marchandise. Il y avait justement des "négociants" près du Cercle des Hautes Pierres, un coin les Sotorine possédaient un comptoir, Écume 5. C'est le moment où Valeria et Bartolome achetèrent leur premier véritable navire, le Capricorno, pour transporter par voie de mer leurs cargaisons depuis Écume 5, évitant de fait les circuits de distribution de l'Ondhor. Leur petit commerce commença à marcher assez fort et les deux compères se firent pas mal d'argent. Mais l'Ondhor n'appréciait pas tellement ce qu'il considérait comme une trahison. Et au lieu de chercher l'apaisement, Valeria était plutôt partisane de l'escalade et convainquit Bart d'aller tuer des Ondhoroen. Tout commença à gravement partir en sucette.

Simultanément, les Oloden eurent vent que des petits malins commercialisaient leur herbe sacrée, au mépris de leurs accords avec les Sotorine "des Lacs". C'est ainsi que ces derniers apprirent que Val et Bart avaient utilisé Écume 5 pour un trafic qui pouvait leur coûter leurs comptoirs et que les deux jeunes gens étaient maintenant poursuivis par les tueurs de Bertold le Lippu. N'ayant pas les moyens de protéger les deux fugitifs de la vengeance des Ondrènes, Ranyella Sotorine a alors dénoncé Valeria aux Torodine d'Archerune - sans mentionner l'implication de Bart. Les puissants Torodine sont intervenus de diverses manières avec l'aide des mercenaires locaux et des Melangoline (réseautage, menaces et arrangements financiers) pour faire cesser la vendetta sans ruiner leur réputation dans les Marches. Si Bart a simplement été envoyé aussi loin que possible de Darverane (négocier avec les Liam'Lon), l'accord passé par les Torodine avec l'Ondhor impliquait de la jeter aux loups. Elle fut donc radiée de la famille, ce qui revenait à dire que les Torodine laissaient toute licence à l'Ondhor pour se débarrasser d'elle. Valeria dut ainsi quitter les Marches du Nord après que l'Ondhor a mis un contrat sur sa tête.

Grâce à la manœuvre de Ranyella consistant à tout coller sur le dos de Valeria Torodine, ni les Torodine ni le Lippu n'ont jamais vraiment appris l'identité de Bart', et les Sotorine ont pu préserver le reste de leurs négoces dans la région, quoiqu'ils y aient perdu Écume 5, où les Oloden ont refusé de les laisser commercer pendant des années (jusqu'à l'Épisode 4 : "Les Eaux Troubles", où Islinna a profité pour renouer : Écume 5 a donc été "réactivé").

La séparation forcée d'avec Valeria est dure à supporter pour Bartolome et plusieurs cuites homériques n'y changent rien. Pour oublier et passer à autre chose, il finit par entendre les conseils de sa nièce Islinna et de son frère ainé Diovire et accepte enfin de prendre ses responsabilités familiales. Il se joint à l'aventure des Sotorine dans les Marches du Nord. Il arpentera ainsi les territoires Liam'Lon et parviendra à y établir un petit comptoir, Écume 7. Depuis cette époque, il est connu par les Liam'Lon sous le nom d'"Outre-Feu".

Activités à Tal Endhil

Voyage à Aroche

De retour à Tal Endhil, Bartolome dirigera avec Diovire le Coppavento vers Aroche. Sur place, il sera impliqué dans les affrontements avec La Confrérie du Chacal et la mafia Ondrène (voir les évènements de l’Épisode 12) "Ville Basse"). Ce qui restera de l'intervention de Bartolome à Aroche, c'est hélas sa tendance à prendre des mauvais coups. Il sera en effet gravement blessé lors d'une embuscade tendue par les Chacals, ce qui l'obligera à passer plusieurs jours alité à l'infirmerie de l'Arche kerdane. À peine remis, il participera à l'assaut final sur la taverne servant de repaire des Ondrènes, La Cloche Rouge, où il sera à nouveau blessé.

Lors du voyage retour, le Coppavento essuiera un grain important qui brisera son mât d'artimon. Faisant une escale forcée à Écume 7, Bartolome prendra la tête d'une expédition formée de Herle de Lorune, de Dario Celsine, de Nadine "la Moucheuse" et de Maliam Lelpen, dont l'objectif était de remonter le Fleuve Brun en quête de bois suffisamment solide pour remplacer le mât (comme un grand peuplier). Cette expédition prendra une tournure totalement inattendue lorsque le petit groupe tombera sur un camp Liam'Lon ayant été massacré par des armes rémanes. Plus ou moins forcés de prouver leur innocence auprès des Liam'Lon survivants, nos héros se lanceront à la poursuite des assassins. Ces derniers se révèleront être le sorcier Urgrand et un groupe de Chacals. Au départ pris au dépourvu par la présence des Chacals aussi au nord, le petit groupe décidera de reprendre l'initiative en tendant une embuscade à Urgrand. Cette embuscade verra la fin du sorcier sylvain sous l'épée de Herle. Le groupe découvrira aussi un endroit mystérieux, peuplé d'anciennes statues, que les Liam'Lon connaissent sous le nom de Pays des Gens de Pierre.

Écume 7 et l'Orso

Depuis son retour d'Aroche, Bartolome semble s'être lancé dans une aventure commerciale en association avec sa nièce Islinna en vue de développer le comptoir Écume 7 et d'en faire un nœud du commerce avec les Emishens de la tribu Liam'Lon. En tout cas, il a contacté plusieurs négociants de Tal Endhil (notamment Adira Pratesh et Mérane "Roulier") pour leur faire part de ses projets. Un accord a été scellé avec Adira Pratesh, ce dernier acceptant de financer le renflouement d'un navire. C'est ainsi que Bartolome, accompagné d'un équipe hétéroclite de pêcheurs Elloran et de nouveaux venus à Tal Endhil, a lancé une expédition vers la Baie des Langueurs pour récupérer l'épave de L'Orso. La récupération de l'épave, plantée sur un îlot boisé à la suite d'une tempête, ne fut semble-t-il pas une mince affaire, mais au début du Mois des Cueillettes, Bartolome accosta sur le ponton d’Écume 6 avec l'épave de L'Orso.

L'épave a été renflouée à Écume 6 grâce à l'argent d'Adira Pratesh et à des matériaux "en surplus" disponibles au comptoir. Bartolome a également réussi à convaincre sa cousine Vera Sotorine de rejoindre son équipage comme quartier-maître de l'Orso. Avec elle et un équipage formé de marins sous-loués à Ranyella, Bart' a commencé sa liaison avec Écume 7 et ouvert des négociations commerciales qui s'annoncent fructueuses avec la Manade de la Côte. Il se murmure que Bart' et son partenaire Adira se lanceraient dans le commerce de de l'ivoire...

L'attitude de la Pilote Ranyella à l'égard des projets de l'ancien chien fou de la famille est ambivalente. D'un côté, elle le traite comme si son association avec Adira le rendait désormais complètement indépendant des Sotorine et tente de lui extorquer des taux usuraires pour utiliser le comptoir Écume 7. D'un autre côté, elle semble presque sourire quand Bart' lui tient tête et négocie pied-à-pied avec elle...

L'expédition boréale

Pour sécuriser leurs approvisionnements d'ivoire, Bartolome et Adira souhaitaient se rendre à la grande réunion de la Croisée des Pistes pour négocier avec les tribus Liam'Lon. De son côté, Ranyella avait réussi à négocier avec la famille Maletudine des fonds pour monter une expédition vers le Grand Nord, à la recherche du mythique Passage du Nord-Ouest. Et L'Orso de Bartolome, du fait de son faible tirant d'eau, était justement le navire idéal pour remonter les fleuves tortueux du Grand Nord. Ne souhaitant pas manquer une telle occasion de démontrer ses talents d'explorateur, Bartolome s'est retrouvé à la tête d'un équipage hétéroclite de Kerdans, de Fehnris, de Remans et d'Emishens aux intérêts divergents. L'un souhaitait explorer des ruines Premières, une autre avait une "mission" à accomplir... et bien entendu tout ce petit monde avait sa propre idée d'où l'expédition devait aller.

Si cette Grande Expédition Boréale ne fut pas un succès dans le sens où Bartolome n'a pas réussi à trouver le Passage, il a réussi à remonter plus au nord qu'aucun Kerdan n'est jamais allé (même le légendaire Arenzio Sotorine), remontant plus de 1000 km, depuis le Fleuve-aux-Cinq-Bras jusqu'à la Mer Intérieure. Le cartographe de l'expédition, Esébilio le Brasain, a d'ailleurs dessiné ce qui est la carte la plus précise jamais réalisée de ces contrées. Bartolome a bon espoir de pouvoir y retourner l'été prochain.

L'hivernage à Felriane

De retour à Aroche avec l'Orso, Bartolome embarque une partie des Talendans, notamment son associé Adira Pratesh, sa nièce Islinna (et son fiancé Vighnu) pour passer l'hiver à Felriane. Outre le fait de passer l'hiver sous un climat plus clément, Bartolome y entend réclamer son siège au conseil de famille des Sotorine afin de soutenir la demande sa nièce : cette dernière entend épouser son fiancé fehnri et elle a besoin de tous les soutiens possibles ! Il s'agit aussi de revendre l'ivoire obtenu à la Croisée des Pistes et aider Adira à armer son nouveau navire.

Mais les évènements de l'Épisode 35) "Hivernage à Felriane" se révèlent plus complexes que prévu : la négociation pour que Grand-maman - l'intraitable matriarche des Sotorine - accepte de marier Islinna à un Fehnri, commence très mal. Quant à Bartolome, il ne s'attendait pas à retomber sur son ancien amour, devenue entre-temps Valeria "Negra", la redoutable cheffe d'une bande de forbans. Installée dans une taverne de pirates de la côte de Felriane, La Cambuse, elle était en plein milieu d'un trafic d'artefacts solaires au profit d'un petit groupe de Hornois dont elle était l'employée pas complètement volontaire. Valeria était également mouillée dans d'autres affaires pas très nettes impliquant un certain Rovisto Celsine, alias "l'antiquaire", qui partageait avec Bart' le fait d'avoir aussi été l'amant de Valeria.

Bart' se rendit alors compte qu'il était toujours amoureux de Valeria et accepta de l'aider. L'Orso se lança donc à la recherche d'un artefact solaire dans les îles Lucanes, objet de l'épisode 36)_"Profondeurs". Cela valu à l'Orso une rencontre rapprochée avec un "Belemnon" - sorte de poule géant membre du "peuple" des Muréniens. Comprenant mieux les enjeux de la récupération de ces artefacts (impliquant la navigation dans le Golfe de Meren et les projets des Hornois dans la région), les Talendans et les Sotorine mirent au point un projet diplomatique autour d'une alliance entre les Hornois, la duchesse de Felriane et les Sotorine. Bart' souscrit à ce plan, même s'il excluait de fait Valeria. C'est ainsi qu'encore une fois, Bartolome choisit sa famille contre Valeria et se retrouva même (un peu involontairement) à l'affronter en mer au large de la crique de Rayenfell. Sa piteuse tentative pour ensuite raccrocher les morceaux fut brutalement rejetée par l'intéressée.

Et c'est ainsi qu'à la fin de l'hiver, Bartolome a retrouvé sa position dans la famille, a pu tirer suffisamment de bénéfices de la vente de son ivoire pour pouvoir s'offrir un nouveau corsaro, l'Orizzonte et que Grand-Maman, en plus de sa bénédiction pour le mariage, a offert son soutien aux projets de développement des Sotorine "des Lacs" - incluant la nouvelle expédition boréale. Malgré tous ces succès, c'est un Bartolome un peu mélancolique qui rentre dans les Marches du Nord.

Fiche technique

Aventurier (4), Élémentaire, Corsaire, Équilibré, Maîtrise

Énergie : DÉCOUVRIR 15
Physique 4 : Endurance 4, Fort comme un ours 4, Perception 3, Athlétisme 3
Social 3 : Camaraderie 3, Charisme 3, Langues Étrangères 2, Commerce 2, Hagad 1, Ondhor 1, spécialité Se Faire Des Amis 3
Mental 2 : Ruse 2, Courage 4, Panache 2, Méthodique 1
Combat 5 : Lames 4, Bagarre 3, Arbalète 3, Tactique 1, Bouclier 1, spécialité Sabre d'Abordage 2
Marine 4 : Manœuvres 4, Navigation 3, Conn. de la Mer 2, Agilité 2, Charpenterie 1, spécialité Pied-Marin 3, spécialité Neige 2

Atouts : 2xCourage ; Statut "Capitàn 3" ; Relations "Vasco Sotorine 3", "Lel'Liamil 2", "Esébilio 1", "Ofelia Celsine 1" ; Contacts "Liam'Lon 3", "Tavernes de la Côte Nord 2"
Réactions : Rebelle 5, Tempétueux 4, Jouisseur 3, Belles Histoires de l'Oncle Bart 3, Valeria 1
Limites : Tension 9, Aplomb 5*, KO 8, Critique 8
Base d'Histoire : 2 ; pH actuels : +2
Points de Progrès : 0 ; 1 Leçon "commerciale"

Équipement : Sabre d'abordage (1/+2/+1) ; Arbalète (+1/+2/+1) ; Bouclier (brocciero) (protection 2 / défense 2)
Armure de cuir renforcée sur mesure (protection 2, gêne 0)
Longue-Vue