Îles Shilorken

De Marches du Nord
Version du 28 avril 2015 à 12:49 par Sebastien (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher
Storm-view.jpg

Au sud-ouest du Golfe Cinglant se trouve une poignée d'îles rocheuses dressées sur une mer déchaînée et battue par les tempêtes : l'archipel de Shilorken ("la Colère du Vent"). Quoique encore mal cartographié de part la dangerosité de ses côtes, il semble regrouper 8 ou 10 îles désolées, abruptes et parsemées de quelques sapins fléchissant.
Et c'est au bout de son éperon le plus à l'est que disparu jadis le navigateur Arenzio Sotorine, "découvreur" kerdan de la Région des Lacs.

Shilorken-01.jpg

Depuis l'Opération Tréfonds, les Talendans soupçonnent que l'archipel sert de base arrière à une bande d'Arkonnelkan dirigés par le sorcier Lorkan Elakhendil, dont les pouvoirs lui permettraient de guider des navires sans risquer le naufrage à chaque instant.
Et en revenant d'Aroche, d'autres talendans ont pu confirmé que plusieurs navires remans, volés du côté d'Éclisse, s'y cachaient pour tenter (en vain) d'intercepter les nefs kerdanes, bien trop rapides pour eux.