Lac des Témoins

De Marches du Nord
Aller à : Navigation, rechercher
Erreur lors de la création de la miniature : convert: no decode delegate for this image format `' @ error/constitute.c/ReadImage/501.
convert: no images defined `/tmp/transform_f473c5449c60-1.png' @ error/convert.c/ConvertImageCommand/3210.

Les contreforts septentrionaux des Hasparren, au nord de la Cordillère des Soupirs et à l'ouest de la Mer Cernée, forment une région frontalière du territoire des Liam'Lon mais largement inexplorée et "sauvage" [1], qui n'a semble-t-il jamais été parcourue que par les Sentinelles en Goguette.
Dans cette contrée sans nom se trouve pourtant un lac que les Sentinelles ont baptisé "Lac des Témoins", d'abord en référence à l'Île des Témoins, où s'est tenu un épique duel judiciaire entre elles et les Kormes de Celui-que-les-Ténèbres-Regardent.

Erreur lors de la création de la miniature : convert: no decode delegate for this image format `' @ error/constitute.c/ReadImage/501.
convert: no images defined `/tmp/transform_858be886e4e3-1.png' @ error/convert.c/ConvertImageCommand/3210.
le lac et ses îles

Long d'un peu plus de 2km pour 1km de large, ce lac se trouve dans un vallon élevé (probablement à plus de 1500m d'altitude), très encaissé et bordé de "forêts boréales". Alimenté par la confluence de plusieurs grandes rivières anonymes, dont l'une descend de la Cordillère -à quelques 3 jours de marche vers le Sud- pour se jeter dans la Mer Cernée et rejoindre la vallée du Fleuve-aux-Cinq-Bras, c'est un lac aux eaux froides et parcouru de forts courants.
Il est ponctué de quatre îles et d'une douzaine d'îlots, dont la fameuse l'Île des Témoins, où l'on peut encore voir les restes d'un bûcher funéraire.

Selon la rumeur, les Sentinelles en Goguette y auraient aperçu le terrible Be'ssal an Ge'wayl...


  1. Et "sauvage", pour les Liam'Lon qui parcourent tranquillement les contrées inhospitalières du Grand Nord, c'est pas peu dire. Ça signifie en fait que les Humains n'y ont jamais vécu et que la région se trouve donc dans l'état du "Grand Commencement", quand les arbres-ancêtres, les bêtes géantes et les volcans régnaient sur le monde. En bref : faut pas y aller.